12 avr. 2021

Articles de revues historiques diverses

Voici quelques exemples de revues pour lesquelles j'ai travaillé et certains des nombreux articles (une quinzaine à ce jour) que j'y ai écrits :


Dans le numéro de juillet/août 2020 "La mort du fils de François Ier, un empoisonnement ?"
Dans le numéro de janvier/février 2021, un grand article "Chalon-sur-Saône antique et médiévale" et un autre sur "Les Ursulines, XVIIe XXe siècle"


Histoire antique et médiévale, aujourd'hui L'Histoire de l'Antiquité à nos jours.
Dans le numéro de nov/dec 2016 : "Autun, fleuron antique de Bourgogne"
Dans le numéro de mars/avril 2017 : "Lyon, cité papale au Moyen Âge"


Prétorien (revue disparue)
Dans le numéro de juillet/août/septembre 2016 : "La bataille de Brignais, 1362"
L'Antiquité
Dans le numéro d'août/septembre/octobre 2016 : "Les martyrs chrétiens en Gaule romaine"

6 avr. 2021

Histoire gallo-romaine chez Ysec

 

Trois petits ouvrages d'histoire romaine dont je suis l'auteur, publiés en 2020 et 2021 aux éditions Ysec.

29 juil. 2019

Livres sur l'histoire et l'art Dauphiné & Savoie


L'art gothique en Dauphiné et Savoie 
(éd. Dauphiné-Libéré)
Moins nombreux que les sites de style roman dans cette région, les édifices gothiques (13e -début 16e s.) ont cependant laissé dans les cinq départements qui constituent aujourd'hui ces deux anciennes provinces historiques de beaux exemples : collégiales St-Barnard de Romans-sur-Isère (26) et St-André de Grenoble, Ste-Chapelle du château de Chambéry, cathédrales d'Annecy, Vienne, Chambéry et Embrun, église du Bourget-du-Lac (73), abbatiale de St-Antoine-l'Abbaye (38),  cloître de St-Jean-de-Marienne (73), "Maison des Têtes" à Valence, etc.
50 pages. 8,50 € en maison de la presse et librairie.

Grenoble insolite et secrète 
(Nouvelles éditions Sutton)
A travers ce beau livre très illustré (21 cm x 21 cm) qui évite soigneusement les clichés autour de la capitale des Alpes françaises, découvrez des a
spects étonnants du patrimoine local (églises reconverties et/ou rarement ouvertes au public, cours d'immeubles Renaissance, pans du rempart antique, hôtels de ville successifs, etc.) et des pages d'histoire méconnues (dégâts de la peste au Moyen Âge, passage de Napoléon revenant de l'île d'Elbe en 1815, ordination du curé d'Ars la même année, explications de noms de rues...).
144 pages. 24 euros en librairie

30 oct. 2017

La Gaule romaine de A à Z


Un abécédaire riche en images pour un retour sur la Gaule du IIe siècle avant J-C au Ve siècle de notre ère. 
Avec, entre autres : A pour "Auguste", C pour "Croyances religieuses", G pour "Guerre des Gaules", L pour "Lugdunum", M pour "Martyrs chrétiens", P pour "Peuples gaulois", U pour "Urbanisme", V pour "Voies et routes", Z pour "Zones rurales"...

Un livre agréable, promettant une approche du sujet de façon moins académique.

Nouvelles éditions Sutton, 2017.
160 p.  21 € en librairie.

24 sept. 2016

Trois livres d'histoire lyonnaise



Les noms de rues insolites à Lyon
(ouvrage autoédité, 2016, 136 pages, 15 euros)

Les voies publiques de Lyon portent des noms parfois étonnants que ce livre très illustré vous fera (re)découvrir : places des Terreaux, de la Baleine, de Trion, du Gouvernement..., rues des Trois-Rois, du Bât d'Argent, des Macchabées, Vide-Bourse, des Fantasques, du Viel-Renversé, de l'Abondance, de la Gerbe, des Émeraudes, etc.

 
Lyon en 100 dates
(éditions Sutton, 128 pages, 11 €. Disponible en librairie)

Ce livre revient, à travers 100 principales dates, sur l'histoire lyonnaise depuis les origines jusqu'à 2015 : fondation de Lugdunum en -43, rattachement de Lyon au royaume de France en 1312, mariage de Henri IV en 1600, inauguration de la statue de Louis XIV place Bellecour en 1825, révoltes ouvrières de 1831 et 1834, ouverture du parc de la Tête d'Or en 1857, séjour de Jean-Paul II en 1986, etc.



Couvents et abbayes de Lyon 
(édité par Le Progrès, 2014, 99 pages,  12, 90 euros)

Ce guide bien documenté revient sur l'implantation, sur environ mille ans, d'installations religieuses que rappellent des édifices parfois mal connus et plusieurs noms de rues et de quartiers : abbayes Saint-Pierre, d'Ainay ou de l'Île-Barbe, couvents des Cordeliers, des Feuillants, des Carmélites, des Jacobins, des Augustins, des Carmes déchaussés, etc. 
Un ouvrage très illustré, assorti de plans et donc très pratique !

31 janv. 2011

Découvertes gallo-romaines en Rhône-Alpes (2012)

Paru chez La Taillanderie, ce guide très documenté aborde les principaux vestiges gallo-romains visibles dans l'ex-région Rhône-Alpes, à commencer par Lyon (théâtre, odéon, aqueducs, amphithéâtre...), Vienne (théâtre, odéon, temple, maisons de St-Romain-en-Gal...), mais aussi des curiosités à Grenoble (enceinte), Aix-les-Bains (arc, temple, thermes) ou Die (rempart). 


120 pages, 9,90 € en librairie.   


Tout en bas, l'article paru dans Le Dauphiné-Libéré du 5 janvier 2013.


8 sept. 2010

Deux livres sur la chanson et le cinéma (2007 et 2009)


Quand la chanson aborde la "chose publique", cela donne des auteurs et des airs dits "engagés", à travers Léo Ferré, Jean Ferrat, Michel Sardou, Pierre Perret, Daniel Balavoine ou Renaud. Ces derniers ont chanté chacun à leur manière la tolérance, la dénonciation des dictatures, l'antimilitarisme ou la montée de l'insécurité.

En moins de 200 pages, ce livre revient sur les figures et les œuvres de cette chanson témoin de l'évolution politique des années 1960 à 2000.

ALEAS éditeur, 182 pages, 13 €

Séance de dédicace à la libriairie Gibert Joseph (Lyon, 2e arr.), mai 2007.


Truands, brutes et autres "gueules" du cinéma français 

des années 80

(2008, ALEAS éditeur, 223 pages, 13 €)


Parfois populaires dès les années 1970, avec les visages alors nouveaux de Gérard Depardieu et de Patrick Dewaere, des acteurs à l'opposé du héros arrivent en force à l'aube des années 80, donnant une allure singulière au cinéma français. Outre Depardieu et Dewaere, les hommes à imposer leur "gueule" s'appellent Richard Bohringer, Bernard-Pierre Donnadieu, Philippe Léotard, Dominique Pinon, Roland Blanche ou Daniel Duval. C'est sur ces figures, dont certaines n'ont pas connu une carrière aussi florissante dès 1990, que se propose de revenir ce Truands, brutes et autres "gueules.